Mesnie Sainct Just
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un, deux, trois... Prêts ? Mariés !

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
bernard de ballenstädt



Masculin Nombre de messages : 5
Localisation : auprès de sa douce Floryne
Date d'inscription : 23/03/2009

MessageSujet: Re: Un, deux, trois... Prêts ? Mariés !   Lun 23 Mar - 19:55

Enfin prêt il descendit rejoindre les invités dans la chapelle. Il y avait une foule importante, et il chercha des yeux sa douce Floryne. Elle l'avait appelé pour lui demander de l'accompagner. Ne pouvant refuser à un désir de sa belle, il avait enfourché son cheval, et avait galopé à bride abattue jusqu'au chateau où Floryne devait l'attendre. Il avait fait au plus vite pour se préparer et avait revêtu ses plus beaux atours, arborant fièrement un ours, l'emblème de sa famille, sur son tabard.

Il tourna parmi les convives à la recherche de sa douce et tendre Floryne, tâche fort peu aisée, vu le nombre de dames déjà présentes ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joffrey de Dénéré
Vicomtesse de Beaufort-en-Anjou, Baronne de Segré & Dame de Villers-au-Boin.
avatar

Féminin Nombre de messages : 3
Localisation : Saumur, Anjou
Date d'inscription : 23/03/2009

Feuille de personnage
Nom: de Beaufort-Dénéré
Prénom: Joffrey
Fief(s): Vicomtesse de Beaufort-en-Anjou, Baronne de Segré, Dame de villers-au-Boin.

MessageSujet: Re: Un, deux, trois... Prêts ? Mariés !   Lun 23 Mar - 20:06

Dés que le garde lui eut ouvert les grilles , jo , en compagnie de son fils se dirigea vers la chapelle.

Elle tenait le fiston par la main , lui souriant.

Lui avait pris son air de chevalier servant très au sérieux et c'est la tête droit , le pas sur qu'il l'accompagnait.

La pénombre de la chapelle ne facilita pas la recherche de personnes connues.. Enfin après quelques minutes , elle aperçut Fifou ,ainsi que sa fille et assisses non loin, Fitzounette.

Elle se dirigea vers elle tout en saluant les personnes présentes.

-Bien le bonjour , Dames.. y aurait il une place pour nous .. dit elle en souriant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rose Deldor Plantagenest

avatar

Féminin Nombre de messages : 9
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 07/03/2009

MessageSujet: Re: Un, deux, trois... Prêts ? Mariés !   Lun 23 Mar - 20:34

Après avoir pu se reposer un court instant, un bain avoit été préparé par les gents de la maison a son attention, Rose se laissa glisser dedans avec le plus grand délice et profita d’un court instant avant qu’une jeune femme ne vienne la prévenir qu’il falloit qu’elle se prépare afin de rejoindre Agnes…

Songeuse, elle sortit, se laissa drapé et vêtir par la mesme jeune femme qui avoit préparé sa robe de cérémonie ainsi qu’une de ses parures.
Une fois prête, elle se dirigea hors du castel à la recherche de la future mariée…

Lissant sans arrêt sa robe, Rose commencoit à se sentir nerveuse, elle allait estre tout prêt d’Agnès pour son mariage, n’avoit toujours aucune nouvelles de sa mère…

Se perdant à plusieurs reprise, elle appercut enfin la belle Agnes accompagnée, et se dirigea d’un pas rapide vers elle, sentant le rouge de ses joues luy faire défaut.

Inclinant son visage auprès d’Agnès et des deux autres jeunes femmes elle les salua :


« -Bonjour à vous Vicomtesse et bonjour Mes Dames. »

Un sourire vinct orner son visage angélique avant de continuer pour les deux jeunes femmes dont l’une ressembloit à Agnès.

« -Je suis Rose, Rose Deldor Plantagenest…la nièce d’Erel… »

Nouveau sourire en attendant qu’on luy dise quoi faire…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gil Galad

avatar

Masculin Nombre de messages : 2
Localisation : Près d'elle
Date d'inscription : 21/03/2009

Feuille de personnage
Nom:
Prénom:
Fief(s):

MessageSujet: Re: Un, deux, trois... Prêts ? Mariés !   Lun 23 Mar - 20:38

Morphée a mon bras et alexandre dans l'autre nous arrivons a la chapelle, un regard vers mon épouse , un sourire elle est resplendissante dans sa robes bleues qui font ressortir encore plus ses yeux ...envie de me noyer dans cet océan, je lui dépose un doux baisers ..




Nous avançons , moi, boitillant ...eh oui foutu défaut de hanche ... mais fière d'être a son bras.

Je salue les personnes présentes , beaucoup que je ne connais pas puis j'aperçois au loin Roxetrice, un sourire un signe de tête soulagé de vois un visage connus.

Je continue et passe en revue l'assemblée et j'aperçois aussi Eloin , j'espère en moi même que ma fille aélis l'a accompagné mais elle a l'air seule , un signe de tête respectueux pour la saluer agrémenté d'un sourire puis nous nous installons .

Alexandre dans mes bras decouvrant le monde les yeux equarquillés par la beauté des lieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deedlitt

avatar

Féminin Nombre de messages : 7
Localisation : Argentan
Date d'inscription : 23/03/2009

Feuille de personnage
Nom: Cassel d'Ailhaud
Prénom: Deedlitt
Fief(s): Comtesse de Lille & Sainct Omer, Baronne d'Aire-sur-la -Lys et Arques, Dame de Dammarie-les-Lys.

MessageSujet: Re: Un, deux, trois... Prêts ? Mariés !   Lun 23 Mar - 21:22

La comtesse témoin pouffa légèrement à l'accrochage langagier de son amie. Toujours de vert vêtue pour les grandes occasions, elle s'était fait une joie de laisser son fils dans les bras de sa nourrice bienveillante pour mener une mule, à moins que ce ne soit la mule qui fut mené à la nourrice. Bref peu importe.
Elle était ravie en ce jour d'être actrice du mariage de son vassal et de sa gavagne comme elle l'appelait en privée.
Aussi elle se plaça a droite de la bête qui lui rappelait décidément bien vivement certains membre de sa famille....Elle laissa la bride de l'animal à son homologue mâle, ajusta sa robe et avec un sourire béa elle ajouta.


Le mariage simplifie la vie et complique la journée. Prions que la mule n'ai de nom que celui de son espèce. Et sinon à part ca comment te sens tu?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gnia
Vicomtesse de Bapaume, Baronne de Desvres & Dame de Seuiri
avatar

Féminin Nombre de messages : 1171
Date d'inscription : 05/01/2009

Feuille de personnage
Nom:
Prénom:
Fief(s):

MessageSujet: Re: Un, deux, trois... Prêts ? Mariés !   Lun 23 Mar - 21:55

Agnès hésitait sur la réponse à donner à son témoin et amie quand elle avisa la nièce d'Erel, saluant, le rose aux joues. Voilà donc que le cortège était presque prêt à s'ébranler maintenant rejoint par sa deuxième damoiselle d'honneur. La vicomtesse lui adressa un sourire du haut de sa mule et lui fit signe de s'approcher.

Salutations Rose ! Rejoignez donc le cortège et restez non loin derrière moi. Je vous confie aux bons soins d'Isabeau, ma cadette, qui sera comme comme vous damoiselle d'honneur pour cette cérémonie.

Chacune des deux jeunes fille fut pourvue d'un beau bouquet, l'un de lys, l'autre de lilas blancs. Agnès les observa un instant en songeant au fait que damoiselle d'honneur était une position enviable. L'on était tout aussi observée que les mariés par l'assistance et l'on mettait ainsi toute les chances de trouver époux convenable de son côté. Agnès ne savait si la mère de Rose lui cherchait mari, mais elle espérait qu'Isabeau se dégotterai un beau seigneur, voire un puissant baron...
Souriante, la vicomtesse se tourna alors vers Deedlitt et finit par répondre à la question


Je me sens... Et bien... Comme une femme trop déguisée juchée sur une parente de la famille des ânes, prête à être donnée en offrande à une foule voyeuse et qui n'attend que de se jeter sur le banquet... Et j'avoue, ce n'est pas aussi désagréable que la description que j'en fait. Nouveau rire sonore avant de lancer un tonitruant En avant ! Sus à la chapelle et pas de quartier au banquet !

Et oui... Pour peu que l'on connaisse Gnia, l'on pouvait deviner à cet humour pas toujours très fin qu'elle aurait donné cher pour un Lexomil ou assimilé, si en guise d'anxiolitique autre chose que les herbes avait existé.
Il ne restait maintenant plus qu'à attendre que l'on fasse sonner les cloches pour qu'on puisse enfin commencer à entrer dans le vif du sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Satisse de Dénéré

avatar

Féminin Nombre de messages : 2
Localisation : Armagnac
Date d'inscription : 23/03/2009

Feuille de personnage
Nom:
Prénom:
Fief(s):

MessageSujet: Re: Un, deux, trois... Prêts ? Mariés !   Lun 23 Mar - 23:15

Beaucoup de personnes arrivaient encore. Parmi elles, elle reconnut enfin sa mère. Un sourire illumina son visage exprimant le bonheur qu'elle avait de la revoir. Enfin, se disait-elle, elle allait pouvoir un peu oublier son chagrin et son deuil et retrouver les seuls bras dans lesquels elle voulait être maintenant.

Sa mère s'approcha d'elle et la prit dans ses bras. Elle savoura ces quelques instants, se blottit dans ses bras. C'était la première fois depuis longtemps qu'elle se sentait aussi bien. Elle s'était sentie tellement seule pour supporter son chagrin... Avant qu'elle ne s'écarte d'elle pour saluer Fitzounette, elle lui glissa doucement à l'oreille "Maman, je t'aime, tu m'as manqué..". Ses yeux, embués de larmes disaient le reste. Elle laissa sa main dans celle de sa mère, réconfortée et rassurée.

Joffrey vint les saluer, elle se rappelait l'avoir croisée au cours du dernier conflit en Anjou. Elle lui rendit son salut et lui fit un grand sourire. Tout autour, des gens allaient et venaient.. la cérémonie n'allait probablement pas tarder à commencer..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fitzounette
Damoiselle de La Croisille
avatar

Nombre de messages : 3
Localisation : Ouvres donc les yeux !
Date d'inscription : 21/03/2009

Feuille de personnage
Nom: Dénéré Penthièvre
Prénom: Fitzounette
Fief(s):

MessageSujet: Re: Un, deux, trois... Prêts ? Mariés !   Mar 24 Mar - 0:17

Elle sursaute presque en entendant la petite voix mélodieuse de sa cousine. Elle plisse le nez, souriante, quand celle ci lui demande si elle se souvient d'elle. Puis elle sourit de plus belle à l'évocation de sa prise d'otage... Il est vrai qu'enlever un Louvelle accusé de Hautre Trahison en plein procès alors que l'on est Duchesse de ladite contrée a de quoi marquer les esprits... Petit soupir en repensant à la folle échappée belle en compagnie de son ancien amour :

Satisse, bien sûr que je me souviens.

Elle l'étreint doucement et murmure :

Oh, oui, je vais... autant que faire se peut ! Je suis bienheureuse de te revoir en santé et épanouie.

Quand une autre blonde insolente vient se placer à proximité. Ne serait ce pas sa Garce la Duchesse d'Alençon ? Cette fois elle éclate franchement de rire en entendant sa remarque sarcastique. Elle lui souffle :

Ah ça ma vieille, t'vas voir qu'un jour, nous aussi on va s'faire avoir... Enfin, parlons pas d'malheur ! Y en a déjà assez dans ce Royaume...

Puis ses tantes, elle s'incline.

Tante Fifou, oui effectivement, nous aurions pu partager le même carosse... Ah l'organisation Angevine... Ca me rapelle la campagne du Maine !
Vous avez raison, amusons nous !

Ses commisures s'étirent d'un sourire mutin.

Tante Joffrey, je vous en prie. Quand y en a pour deux, y en a pour trois !

Puis elle tire la blonde Duchesté d'Alençon par la manche :

Tsss Tsss restes dans le coin la blondasse, tant qu'à faire, j'ai bien envie de me marrer.

La solitude et l'angoisse se sont envolées, elle aussi a finalement le coeur à la fête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
killijo_de_denere

avatar

Masculin Nombre de messages : 2
Localisation : Saumur
Date d'inscription : 23/03/2009

MessageSujet: Re: Un, deux, trois... Prêts ? Mariés !   Mar 24 Mar - 5:47

Killijo était aux côtés de sa mère. Il marchait, l'air très sérieux, comptant ses pas, parce qu'il fallait que la maison Dénéré soit dignement représentée. Il regardait les invités en avançant. Il vit une femme qui lissait sans arrêt sa robe aux côtés d'une autre belle dame. Un coup d'oeil appréciateur à leurs mamelles, hum, pas mal... Il trouverait plus tard un moyen d'aller leur parler pour les caresser discrètement. Il y avait des Angevines qu'il reconnut, notamment sa cousine duchesse Fitzounette. Dans ses bras, il y avait une jolie jeune fille qui pleurait, il aurait bien essuyé ses larmes, et l’aurait consolée à force de calins. Il lui fit un large sourire, de ses dents, celles qui restaient, et vint s'installer avec sa Mamou.

cousine-duchesse Fitzounette a écrit:
Tante Joffrey, je vous en prie. Quand y en a pour deux, y en a pour trois !


Y'en a pour quatre, je zuis là aussi cousine !

Il s'assit sur le banc avec toute la dignité dont il pouvait faire preuve, et s'y agrippa pour ne pas tomber, ses pieds ne touchant pas le sol. Il prit un air sérieux, digne de... La fierté Dénéré, de l'arrière grand-père du côté maternel. Il se mit rapidement sur ses genoux pour regarder les invités qui continuaient d'arriver.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Navigius
Archevêque d'Auch
avatar

Masculin Nombre de messages : 6
Localisation : Eauze
Date d'inscription : 22/03/2009

MessageSujet: Re: Un, deux, trois... Prêts ? Mariés !   Mar 24 Mar - 7:16

Des pages portant la livrée verdâtre de la famille Di Carrenza firent leur apparition sur le domaine, menant une carriole emplie de divers vivres, mobiliers et accessoires religieux. De partout sur les routes du Sud l’on reconnaissait le petit véhicule, qui annonçait toujours les mariages, en vertue des deux prie-dieux qui étaient ficelés à la porte arrière, emmitouflés dans du lin, véritables items de foy et de torture commun à tout les mariages célébrés par l’Archevêque Métropolitain d’Auch. L’autel fut rapidement monté, tout était fin prêt pour la cérémonie, l’homme de foy n’étant plus qu’à quelques minutes de là, désireux de finir le chemin à pied…

HRP: Arrivée du prélat dans moins de 24h. Début de la cérémonie dans les 12 heures suivant Wink Accordez vos flûtes Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rose Deldor Plantagenest

avatar

Féminin Nombre de messages : 9
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 07/03/2009

MessageSujet: Re: Un, deux, trois... Prêts ? Mariés !   Mar 24 Mar - 8:04

Dans son plus grand soulagement, la Vicomtesse l’avoit reconnu et Rose se retrouva accompagnant la sœur de la mariée, ce qui pour elle estoit un énorme honneur…

Elle sourit alors à Isabeau lorsqu’elles se virent avec chacune un magnifique bouquet de fleurs entre leurs mains. Elle remercie en inclinant le visage, murmurant un merci alors que la Vicomtesse respondoit à l’une de ses amies.

De plus en plus nerveuse, voici l’état du moment de la jeune Rose, et lorsqu’Agnès annonça son état d’esprit, le rire générale détendit légèrement Rose.

Les émeraudes balayèrent rapidement l’assemblée qui se trouvoit un peu plus loin, il y avoit foule, beaucoup de personne se retrouvoit rassembler icelieu pour les noces de son oncle et de la Vicomtesse. En observant tout se monde, elle ne put voir si sa mère estoit enfin arrivée mais elle l’esperoit de tout cœur, tout comme elle esperoit que ses « absences » ne viendroient poinct gacher cette magnifique journée qui s’annoncoit…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Floryne de Loisel
Vicomtesse de Mehun sur Yèvre & de Neuvy Saint Sépulcre
avatar

Féminin Nombre de messages : 5
Localisation : Tarbes
Date d'inscription : 22/03/2009

MessageSujet: Re: Un, deux, trois... Prêts ? Mariés !   Mar 24 Mar - 9:40

Floryne avait rejoint la chapelle où allait se dérouler la cérémonie. Elle reconnut des visages familiers dans l’assemblée, comme la sœur et la nièce du marié mais aussi des angevins comme la comtesse Joffrey. Nul doute qu’il y aurait aussi quelques autres béarnais, qu’elle irait saluer en fin de cérémonie.

Elle vit aussi Monseigneur Navigius. Par Aristote, c’est lui qui allait officier. La cérémonie promettait d’être un petit peu longuette. Elle se souvint de la dernière conversation qu’elle avait eue avec lui en Béarn, sur le fameux concordat et sourit malgré elle. Quel filou cet archevêque tout de même. Mais qu’attendre d’autre d’un homme d’église … Lui aussi elle irait le saluer après la cérémonie.

Enfin elle aperçut Bernard, son chevalier, l’amour de sa vie. Il avait pu la rejoindre et elle en était heureuse. Rien de pire que d’assister à un mariage sans être accompagnée. Cela vous rappelait votre condition de femme soit seule soit délaissée, ce qui n’était pas mieux. Mais il était là et son visage s’ornant d’un grand sourire, elle se hâta de le rejoindre. Se haussant sur la pointe des pieds, elle lui effleura les lèvres d’un baiser puis lui chuchota, afin de ne pas déranger les personnes autour d’eux :


Bonjour mon cœur, je suis bien contente que tu ais pu nous rejoindre à temps. Je vois que tu as mis tes atours de cérémonie, tu as donc trouvé nos quartiers dans l’aile des invités. Il va surement y avoir des personnes de connaissances. Regarde par là-bas, il y a Arielle de Dénéré et sa fille Rose est demoiselle d’honneur, c’est l’une des deux qui portent un bouquet. Au fait, je n’ai pas été très explicite dans mon courrier, mais c’est le mariage d’Erel, l’ex maire de Tarbes et aussi ex conseiller comtal, avec qui j’ai eu le plaisir de travailler en Béarn. C’est le frère d’Arielle justement. Tu sais, quand il a appris que je voulais quitter le Béarn il m’a demandé de venir m’installer en Alençon. Oui c’est là qu’il est installé maintenant, après un petit retour en Artois sa province natale. M’installer en Alençon, une province royale, quelle drôle d’idée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gawam

avatar

Masculin Nombre de messages : 3
Localisation : Vannes
Date d'inscription : 21/03/2009

MessageSujet: Re: Un, deux, trois... Prêts ? Mariés !   Mar 24 Mar - 10:49

Gawam passa un peu plus de temps aux écuries. Il avait tenu à faire attacher son cheval lui-même, il pouvait ainsi échapper quelque peu à l’arrivée des invités. Le temps pour lui de se demander ce qu’il faisait ici, il ne connaissait personne, et les rares personnes ils n’avaient vraiment pas envie de les voir. Il était venu juste pour Erel et sa future femme… mais là encore il ne connaissait même pas cette dernière. Quelle folle idée. Il aurait dû faire comme sa rousse de sœur, elle, elle avait trouvé la parade idéale, même si ce n’était pas volontaire.

Il s’avança timidement en la Chapelle… ou du moins ce qui avait été préparé devant elle, s’installa loin, le plus loin possible de tout invité… quitte à rester debout. Ce mariage allait être mémorable, mais pas forcément dans le bon sens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joffrey de Dénéré
Vicomtesse de Beaufort-en-Anjou, Baronne de Segré & Dame de Villers-au-Boin.
avatar

Féminin Nombre de messages : 3
Localisation : Saumur, Anjou
Date d'inscription : 23/03/2009

Feuille de personnage
Nom: de Beaufort-Dénéré
Prénom: Joffrey
Fief(s): Vicomtesse de Beaufort-en-Anjou, Baronne de Segré, Dame de villers-au-Boin.

MessageSujet: Re: Un, deux, trois... Prêts ? Mariés !   Mar 24 Mar - 11:40

Killijo_de_denere a écrit:

cousine-duchesse Fitzounette a écrit:
Tante Joffrey, je vous en prie. Quand y en a pour deux, y en a pour trois !


Y'en a pour quatre, je zuis là aussi cousine !

Jo fit la bise à Fitz, et Fifou, salua Satisse et une dame , puis prit place aux cotés de celles-ci.

Son fils tout d'abord avec le sérieux qui pouvait le caractériser s'assit fièrement.. mais son esprit enfantin reprit vite le dessus , et il se retrouva à genoux sur le siège. il ne restait plus qu'à attendre le début de la cérémonie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bernard de ballenstädt



Masculin Nombre de messages : 5
Localisation : auprès de sa douce Floryne
Date d'inscription : 23/03/2009

MessageSujet: Re: Un, deux, trois... Prêts ? Mariés !   Mar 24 Mar - 18:28

Il la voyait enfin arriver ... il avait eu peur qu'elle n'ait pu décider de ne pas assister à la cérémonie en croyant qu'il n'y serait pas non plus. Pourtant, elle était là, si belle et rayonnante, comme à son habitude. Il goûta la saveur d'un baiser furtif de sa belle , et senti les fragrances dont elle s'était paré pour l'occasion. Il soupira doucement, heureux d'être son chevalier.

Il la laissa lui présenter de loin la plupart des convives présents, alors même qu'il ne l'écoutait guère, absorbé par la contemplation de sa mise, et se disant qu'il préfèrerait lui compter fleurette dans les jardins plutôt que d'être là...

Il lui sourit,acquiescant de temps à autre, et lui serrant le bras contre le sien.


Tu sais bien, ma douce Floryne, que je te suivrais partout ... même dans le domaine royal s'il le fallait Wink lui murmura-t-il à l'oreille en lui faisant un clin do'eil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Feignant
Seigneur de Navarrenx
avatar

Masculin Nombre de messages : 3
Localisation : Béarn
Date d'inscription : 19/03/2009

Feuille de personnage
Nom:
Prénom: Feignant
Fief(s): Navarrenx en Béarn

MessageSujet: Re: Un, deux, trois... Prêts ? Mariés !   Mar 24 Mar - 20:07

Feignant arriva seul devant la chapelle. Il avait libéré ses gardes et leur avait donné quartier libre. Il aurait été en avance, Feignant en aurait profité pour admirer la forteresse, ce qui n'était pas le cas. Étonnant même, il n'était pas en retard.

Il était paré comme un seigneur... de guerre. Comme à son habitude, quelque soit l'occasion, son coté guerrier apparaissait toujours. Le Sénéchal avait tout de même délaissé sa cotte de maille pour une armure de cérémonie et avait nettoyé sa fidèle hache.

Plein de beaux monde discutaient joyeusement. Plein de connaissances également, principalement du Béarn. Il faut dire qu'Erel avait beaucoup œuvré pour le Béarn. Le seigneur de Navarrenx n'osa pas trop déranger les convives et se mit à rêvasser en observant l'architecture la forteresse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roxetrice

avatar

Féminin Nombre de messages : 18
Localisation : là où son coeur bat, près de son fils, près de ceux qu'elle aime
Date d'inscription : 19/03/2009

MessageSujet: Re: Un, deux, trois... Prêts ? Mariés !   Mar 24 Mar - 20:14

Roxetrice vit au loin passer GilGalad Morphée et le jeune Alexandre. Ils étaient beaux, magnifiquement vétus.
Gil lui fit un signe de la main lorsqu'il la vit dans la foule. Il semblait aussi perdu qu'elle dans cette foule.

Elle avait cru comprendre que Princessaud était présente, elle espérait pouvoir la voir.

Elle regarda Laurent
et lui sourit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melenia

avatar

Nombre de messages : 7
Localisation : Tarbes
Date d'inscription : 23/03/2009

MessageSujet: Re: Un, deux, trois... Prêts ? Mariés !   Mar 24 Mar - 21:16

Mélénia arriva discrètement près de la Chapelle, encore toute surprise de l'invitation au mariage de son ami. Elle qui pensait "loin des yeux, loin du coeur" se trompait.

La jeune femme se faufila dans cette assemblée riante et gaie, pour essayer de retrouver un visage connu parmi toutes ces Dames et Messires parés de leurs plus beaux atours.

Elle visa un arbre sous lequel elle se rendit afin de regarder avec attention l'assistance et repérer quelqu'un qu'elle connaîtrait. La jeune femme espérait voir arriver Erel, le principal hôte de ces lieux.
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Puylaurens
Seigneur des Auteux
avatar

Masculin Nombre de messages : 49
Localisation : C'est une bonne question
Date d'inscription : 16/01/2009

MessageSujet: Re: Un, deux, trois... Prêts ? Mariés !   Mar 24 Mar - 21:26

Avant que de se retrouver aux côtés de la Vicomtesse et que celle-ci lui fasse part de son souhait que ce soit lui qui la mène à l'autel Puylaurens ne s'était guère interrogé sur son rôle de témoin. Son amie lui avait demandé de bien vouloir être son témoin, et il avait aussitôt accepté. Cela lui avait semblé si naturel qu'il ne s'était posé aucune question, concevant confusément que son rôle serait d'être aux côtés de la mariée pendant la cérémonie. En fait, il craignait seulement qu'en tant que témoin on lui demanda de dire quelques mots. Et son rôle l'obligeait aussi à avoir une vêture particulièrement réfléchie et soignée, toutes préoccupations qui n'étaient guère les siennes en temps normal.
Mais il était, tant bien que mal, parvenu à un résultat convenable. Et à présent il savait quelle mission serait la sienne, faire franchir à sa suzeraine les derniers pas qui la séparait de son mariage. Il se saisit du licol de la mule, et adressa un regard appuyé à sa cavalière. Il hocha imperceptiblement la tête et lui sourit. Et d'un mouvement incita la monture à avancer.

Rien. A peine la mule tourna-t-elle la tête vers lui. Confiant dans la supériorité de l'Homme sur l'animal, il répéta son geste, un peu plus énergiquement cette fois. Un regard mi-vide mi-buté constitua la seule réponse qu'il eut l'impression d'avoir. Foutu quadrupède. Il le fixa d'un oeil peu amène. Le fixa longuement, sachant que le caractère proverbial de ces stupides animaux était pour le moins justifié. Il regardait toujours la mule, son regard étant devenu franchement haineux maintenant qu'il en était à considérer que si la monture ne voulait pas bouger rien ni personne n'y parviendrait. En tout cas certainement pas lui, Puylaurens. Lançant un dernier coup d'oeil assassin à l'objet de son irritation, il commença à avancer tout en tirant un coup sec sur le licol. Incroyablement, la mule le suivit. Pendant quelques pas il l'observa avec suspicion, comme si l'animal était capable de rouerie. Mais non. Soulagé, il tourna la tête vers la mariée et lui sourit à nouveau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erel de Dénéré
Vicomte de Bapaume, Baron de Desvres, Seigneur d'Herlies & de Seuiri
avatar

Masculin Nombre de messages : 63
Age : 27
Localisation : Tarbes la Belle, Béarn
Date d'inscription : 05/01/2009

Feuille de personnage
Nom: Dénéré
Prénom: Erel
Fief(s): Vicomté de Bapaume, Baronnie de Desvres, Seigneuries de Herlies & de Seuiri

MessageSujet: Re: Un, deux, trois... Prêts ? Mariés !   Mar 24 Mar - 22:27

Sifflotant un air d'une musique qu'il ne connaissait pas mais l'inspiré pour ce détendre, le Dénéré sortit de sa chambre où il s'était préparé pour son mariage, et huma l'air doux de ce premier jour de printemps.
Il n'aurait su dire quelles odeurs lui montaient aux narines, mais celles-ci lui firent oublier pour quelques instants le stress qui le rendait nerveux au possible.
Main qui passe sur sa chemise ouverte pour être sûr qu'elle est bien lisse, puis qui passe dans les cheveux pour tenter de bien les mettre en vain, puis le premier se pose dans l'herbe, puis le second, puis le troisième... (enfin non il a pas trois pieds, c'est juste le 1er qui se pose à nouveau... ok ok je Arrow ).
Bref, le voilà qui avance petit à petit vers l'extérieur de la chapelle aménagé pour l'occasion.

Le regard bleu de glace parcoure de loin l'assemblée, cherchant et énumérant dans sa tête les invités présents.

Humpf. Le coeur fait des bonds tandis qu'il s'approche seul de l'endroit. Traversant ce qui faisait lieu d'allée au milieu des rangs de chaises installées dehors, le jeune homme salua de regard ses connaissances, ses amis, plus ou moins de longue date, qu'il ne voyait plus du tout d'ailleurs. Enfin amis, les amis il les perdait tous, seule la famille demeurait... et encore?

Stress, stress, mauvais ami qui lui fais broyer de sombre pensées pour éviter d'avoir peur de rater ce qu'il ne faut pas rater.

Regards furtifs. Beaucoup de la famille sont là. Des amis... Il aperçoit Floryne... qui d'autre? Ah si, Béli non loin de sa jeune cousine Fitzounette qui n'a pas l'air au meilleur de sa forme. D'ailleurs la plupart des gens qu'il apercevait semblaient ruminer, à croire que le mariage était une grosse réunion de tous les déprimés du Royaume et qu'il y allait avoir une séance de psy géante. Et même si ce n'était là qu'une pensée furtivement furtive du furtif Dénéré, elle n'en ai pas moins presque véridique!

Bref, sortant de ces pensées pour le moins étranges, le Seigneur d'Herlies se plaça à la place qu'il devait prendre en attendant que sa future épouse arrive. D'un oeil aguerri, il chercha ses deux témoins, Myrtillia et Arielle. Il ne trouva pas la première... Humpf. Et lorsqu'il vit le visage boudeur de sa soeur, il voyait bien que le fait que Myrtillia soit peut être en retard était le cadet de ses soucis.

Encore un coup d'oeil pour chercher d'éventuels amis... D'un coup un sourire s'afficha sur ses lèvres. Non loin, il aperçut Feignant, facilement reconnaissable par sa tenue, Roxetrice, toujours aussi maman protectrice avec le petit Laurent, et enfin Melenia, amie discrète mais non moins chère à son coeur. Il n'en vit pas d'autres.
Espérons qu'ils arriveront...

Le regard du jeune Loup se pose une dernière fois sur Arielle, et croise le sien. Il n'eut besoin que d'une demi-seconde pour comprendre ce qui n'allait pas.

Elle lui en voulait.

_________________


Dernière édition par Erel de Dénéré le Mar 24 Mar - 23:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.royaumedulavabo.com/
Dancetaria



Féminin Nombre de messages : 2
Localisation : Tarbes
Date d'inscription : 21/03/2009

MessageSujet: Re: Un, deux, trois... Prêts ? Mariés !   Mar 24 Mar - 23:03

Elle arriva, seule, à la cérémonie. C'était une joie pour elle que d'être là, pour un jour si important, si merveilleux ... Le mariage de son ami, Erel.
Elle ne connaissait pas sa promise, nul doute pourtant qu'elle était une personne formidable pour avoir ainsi conquis le coeur de son ami.

Elle avança discrètement, parmi les invités. Elle reconnut avec plaisir quelques visages béarnais, et rejoignit Melenia, lui dit tout bas


Bonjour, Mel ...
Contente de te voir ici ... Je crains être en retard ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arielle_de_Siorac
Comtesse de Nijmegen, Baronne de Veurne, Dame d'Azé et de Dissé-sous-le-Lude
avatar

Féminin Nombre de messages : 6
Localisation : Sur les routes de France
Date d'inscription : 21/03/2009

Feuille de personnage
Nom: Gilraen de Dénéré
Prénom: Arielle
Fief(s): Comté de Nijmegen, Baronnie de Veurne, Seigneuries d'Azé et de Dissé-sous-le-Lude

MessageSujet: Re: Un, deux, trois... Prêts ? Mariés !   Mer 25 Mar - 3:21

Enfin, il estoit là.

Paré comme un prince d'un pays où le vent seroit peu clément avec les chevelures, il s'avançoit vers son destin avec une lueur de... Estoit-ce bien cela? Une lueur de déception dans les prunelles? Que se passoit-il donc pour que l'espousé ne dégouline pas de bonheur en ce jour si beau pour luy?

Sourcils imperceptiblement froncés, Arielle observa ce jeune frère tandis qu'il fouilloit l'assemblée du regard, à la recherche d'on ne savoit quel visage. Il estoit visiblement tendu, chose toute naturelle dans les circonstances, mais c'estoit d'une façon quelque peu terne pour une occasion si gaie. Il avoit changé.

Estoit-il plus sérieux?

Plus replet?

Ou simplement plus vieux?

Il faut dire que bien de l'eau avoit coulé sous les ponts depuys la dernière rencontre entre frère et soeur, loin au sud, en cet autre lieu et cette autre époque où tous deux estoient encor en la gueule béante du gouffre béarnoys.

Le gouffre béarnoys... Là où l'énergie, l'enthousiasme, la vie mesme estoient aspirés, ne laissant rien, rien d'autre qu'une carcasse mutilée, amputée. Des années perdues et pour quoi?

Perdues. Perdues aussi les semaines, les mois, les années qui avoient suivi, dans un néant invraisemblable dont ne luy restoient que des notes froissées, au fil des tentatives de survie.

Moult vestiges des temps amers se pressoient parmi les invités. La comtesse les saluoit d'un signe courtois, incertaine de vouloir se tenir si proche de ce qui estoit encor si douloureux pour elle. Il luy sembloit soudain que son cou fourmilloit sous la lame. Quelques anciens collègues faisoient néanmoins plaisir à revoir et à ceux-là, ses regards se firent plus chauds. Arielle sourioit intérieurement aux souvenirs du travail accompli ensemble, aux rires et à la sueur partagés.

Toute à ses réflexions, la Dénéré croisa alors les prunelles d'Erel, qui semblèrent alors luy barrer le chemin de ses méandres intérieurs. Quel estoit donc cet émoi qui tenailloit son frère?

Et après tout, que pouvoit-elle en savoir? N'estoit-il pas un étranger menant sa vie parmi d'autres étrangers?

Réprimant une moue vexée, Arielle murmura, juste pour luy:


Bonjour Erel. Tu dois estre transporté de joye ce jour d'hui. Mes félicitations.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://seigneurieaze.superforum.fr/
Navigius
Archevêque d'Auch
avatar

Masculin Nombre de messages : 6
Localisation : Eauze
Date d'inscription : 22/03/2009

MessageSujet: Re: Un, deux, trois... Prêts ? Mariés !   Mer 25 Mar - 6:19

C'est donc après une demi-lieue à pieds que l'Archevêque Métropolitain d'Auch se présenta au domaine de Bapaume, bien après son cortège, vêtu d'une simple soutane noire fermée d'un col romain d'une rigueur spartiate, et une canne de bois à la main. L'air pur de l'Artois lui avait redonné des couleurs, faisant taire les rumeurs d'un long empoisonnement en Armagnac-Comminges. Visiblement reposé par la nature ambiante et le gazouillement des oiseaux qui étaient revenus d'un long hiver, l'italien s'avança parmi la foule assemblée, saluant chaque dignitaire amicalement, notant la présence d'anciens collaborateurs comme Floryne de Loisel, à qui il avait grandement déplu avec un concordat avorté. Il se fit une obligation d'aller présenter ses respect à la Comtesse légitime, indétrônable et magnifique de Nijmegen ( Wink ) tout en lui offrant une parure de fleurs qu'il avait acheté d'une paysanne à quelques minutes de marche de là.

S'avançant vers l'autel, il fit une génuflexion d'usage, et inspecta rigoureusement les prie-dieu, dont le lecteur connaîtra la provenance en temps voulu. Dénués de tout coussins, usés par le temps mais présentant néanmoins des échardes prêtes à inscrire dans la chair le sermet qui allait être prononcé, les outils du démon comme les angevins, grands adeptes de tout les mariages, les avaient nommés, attendaient deux nouvelles victimes. Il fallait dénoter l'ironie que, l'italien ne pouvant se marier, n'eût jamais à s'y agenouiller, sans quoi il aurait jeté les vieux meubles à la casse depuis lurette, mais comme il ne s'y était jamais agenouillé, les mariés allaient souffrir, perpétrant une tradition involontaire. Se plaçant près de l'Autel, il guetta l'arrivée de la marieé, signe du début de la cérémonie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roxetrice

avatar

Féminin Nombre de messages : 18
Localisation : là où son coeur bat, près de son fils, près de ceux qu'elle aime
Date d'inscription : 19/03/2009

MessageSujet: Re: Un, deux, trois... Prêts ? Mariés !   Mer 25 Mar - 10:40

Roxetrice vit arriver melenia, danceteria. Elle ne savait si elles l'avaient vue. Elle leur fit de nombreux signes.

Elle avait vu de nombreuses personnes qu'elle connaissait. Mais n'était pas sûre d'être reconnue, alors elle préférait ne pas faire d'impair, ne connaissant pas tous les codes de la noblesse, euh ne connaissant rien d'ailleurs aux codes de la noblesse.


Roxetrice était heureuse de revoir du monde qu'elle connaissait.
Elle n'avait qu'une hâte c'est pouvoir embrasser le marié, qu'elle n'avait pu serrer dans ses bras depuis longtemps, un peu trop mère poule sûrement, même avec ses propres amis.

Elle s'imagina en mère poule avec ses poussins.... et imagina Erel en poussin.... elle se mit à pouffer de rire.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bimba

avatar

Nombre de messages : 1
Localisation : Saint Aignan
Date d'inscription : 24/03/2009

MessageSujet: Re: Un, deux, trois... Prêts ? Mariés !   Mer 25 Mar - 13:14

[Village de Saint Aignan]

La Demoiselle de Chesnais d'Hourden, qui avait quitté très tôt les Terres de Marignac de son Père, arriva à la Mairie de Saint Aignan pour y continuer son travail...
Au bout de quelques heures, un pigeon s'écrasa sur sa vitre... Bimba se leva et alla ouvrir la fenêtre pour réanimer quelque peu ce petit pigeon assommé... Voyant le volatile reprendre lentement conscience, elle déposa le pigeon sur son bureau en lui disant à voix basse...

Pauvre petit pigeon !!! Quand on dit que vous êtes réputés pour ne pas avoir de cerveau je vais finir par y croire moi !!!

Là, elle découvrit une petite missive accroché à sa patte... Elle la prit délicatement et commença à la lire...
un sourire ne tarda pas à apparaître sur le visage de la Jolie Damoiselle...


Enfin une bonne nouvelle... Erel va se marier...


Bim' avait enfin trouver une occasion pour s'éclipser de SA quelques jours... Elle donna quelques miettes de pain à l'oiseau, laissa la fenêtre ouverte pour qu'il puisse reprendre quand il le désirait son envol et sortit...

La Demoiselle devait préparer ses affaires et surtout avertir son Père de cette invitation... Peut être le Baron de Châteauneuf sur cher et d'Aloigny avait reçu la même invitation ?
Elle s'empressa de retourner à la Seigneurie de Marignac…


[Au Château de Marignac]


Bimba arriva en plein galop sur les Terres de son Père… Elle s’arrêta brusquement devant la Grande Grille du Château et descendit à toute vitesse confiant Sankha au premier palefrenier qu’elle aperçut…

Elle s’empressa de fouiller les grandes pièces de la demeure afin d’y trouver son Père… Après quelques minutes, elle poussa la porte de son bureau et le vit là, en plein travail…
Elle l’embrassa fort et lui dit toute essouflée :


Papounet… J’ai reçu de bonnes nouvelles ce matin… Te rappelles-tu de notre ami de Tarbes Erel ? Et bien il a déménagé au Nord et va se marier… Il m’a invité à la Cérémonie…

Elle regarda le Baron pouffer de rire sans trop comprendre…

Rooo !!! Ben pourquoi tu ris ?

Le Seigneur de Marignac sortit à son tour l’invitation… La Demoiselle rosit et partit en éclat de rire…


Et ben t’aurais pu me le dire plus tôt !!! Norf de Norf !!!


Reprenant son sérieux :

Tu comptes y aller toi aussi ?


Elle comprit au sourire de son Père que lui aussi avait l’intention d’y aller…


Bon et bien… Si nous y allions ensemble ? Au moins, je me sentirais moins seule accompagnée…


Le Père de Bimba acquiesça un sourire aux lèvres…

C’est ainsi, que la Jeune Damoiselle et son Père se préparèrent pour se long voyage…

Dès que tout fut prêt, le Baron et sa fille montèrent dans le coche guidé par Nestor et entamèrent la route direction les Terres de Bapaume…



[Arrivée devant la Chapelle sainte Raphaëlle de Bapaume]



Après de longues journées de voyage, Bimba et son Père arrivèrent enfin en Artois…
Ils donnèrent les instructions à Nestor afin qu’il les conduisent correctement à destination…
Quelques heures passèrent et ils virent tous trois la Merveilleuse Chapelle…


Enfin, nous sommes arrivés…
dit-elle à son Père…
Il me tardait que ce voyage finisse…

Elle lui sourit et laissa le coche s’arrêter en douceur… La Demoiselle vit son Père descendre et lui tendre la main pour qu’elle en fasse autant sans se casser la figure…
Il est vrai que la Demoiselle n’avait pas l’habitude de porter de telles robes… Et puis, son ventre commençait vraiment à peser lourd…

Une fois descendu du coche, elle remercia le Baron avec un sourire, lui prit le bras et tous deux se dirigèrent vers la Chapelle… Ils saluèrent d’un mouvement de tête les personnes qu’ils croisèrent sur le passage et entrèrent dans les lieux Saints lentement…

Bimba reconnut quelques visages et sourit heureuse de les revoir en si bonne forme…
La Demoiselle et le Baron saluèrent et félicitèrent les futurs mariés, s’installèrent sur un banc, vers le milieu, et attendirent patiemment le commencement de la cérémonie…




Dernière édition par Bimba le Lun 24 Aoû - 20:13, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un, deux, trois... Prêts ? Mariés !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un, deux, trois... Prêts ? Mariés !
Revenir en haut 
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Plouf ! Plouf !
» [01/08/2013] Un, deux, trois, nous irons au bois !
» CHANSONS DU FOLKLORE POLONAIS-PIOSENKI LUDOWE
» deux/trois lampes pour températures élevées
» Deux ou Trois cats ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mesnie Sainct Just :: Vicomté de Bapaume :: Vicomté de Bapaume :: Chapelle Sainte Raphaëlle de Bapaume-
Sauter vers: