Mesnie Sainct Just
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un, deux, trois... Prêts ? Mariés !

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
AuteurMessage
LaurentDieudonné

avatar

Masculin Nombre de messages : 8
Localisation : Près de Roxetrice ma maman poule
Date d'inscription : 30/03/2009

MessageSujet: Re: Un, deux, trois... Prêts ? Mariés !   Sam 4 Avr - 6:50

LaurentDieudonné sentait que l'heure était au sérieux et qu'une petite plaisanterie serait la bienvenue.
Il avait repéré plusieurs enfants dans l'assemblée.
Il décida de s'avancer vers une jolie enfant, qui donnait la main à sa maman. Cela ressemblait à la relation qu'il avait avec la sienne, et cela lui plaisait bien.

Mais là, il voulait laisser toute la place aux amis de sa mère. Il était maintenant assez grand pour se surveiller tout seul.

Il s'approcha de l'enfant et lui fit un signe pour l'inviter à le rejoindre , le plus près possible des mariés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laureline

avatar

Féminin Nombre de messages : 9
Localisation : dans mes braies
Date d'inscription : 22/03/2009

MessageSujet: Re: Un, deux, trois... Prêts ? Mariés !   Sam 4 Avr - 11:23

La blondinette qui avait pour un temps relevé le bout de son nez, vit un jeune garçon pas loin d'elle lui faire des signes. La gamine posa ensuite son regard sur sa mère pour avoir son approbation mais celle-ci fut plutôt occupée à ricaner avec Cyann des dires du petit Nathanaël sur elle.
Laureline pris donc d'elle même l'initiative de rejoindre le jeune garçon, tant pis si elle devrait se faire gronder, la môme prit quand même le risque et s'eloigna du petit groupe après avoir déposé le chat par terre...
La fillette prit donc son envole pour se rapprocher des mariés et surtout de Laurent.

Une fois près de lui et dans un chuchotement la jeune enfant se présenta par politesse, tout en enchainant avec un interrogatoire digne d'un membre du guet...


'jour

M'appelle Laureline.

Et toi ???

Pis tu me veux quoi ???

Tu veux jouer ???


Laurie jeta un regard brillant d'étoiles et interrogateur au bel enfant blondinet, le tout accompagner de son plus beau sourire de petite princesse bonbon rose, pour savoir ce que celui-ci lui voulait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LaurentDieudonné

avatar

Masculin Nombre de messages : 8
Localisation : Près de Roxetrice ma maman poule
Date d'inscription : 30/03/2009

MessageSujet: Re: Un, deux, trois... Prêts ? Mariés !   Sam 4 Avr - 12:40

Laureline a écrit:

'jour

M'appelle Laureline.

Et toi ???

Pis tu me veux quoi ???

Tu veux jouer ???


Laurie jeta un regard brillant d'étoiles et interrogateur au bel enfant blondinet, le tout accompagner de son plus beau sourire de petite princesse bonbon rose, pour savoir ce que celui-ci lui voulait...

Laurent était amusé par la petite fille. Lorsqu'il comprit que ses appels du regard avaient fait leur effet, et qu'il la vit s'approcher de lui sans crainte, et l'entendit se présenter, il fit de même et lui chuchota :


Bonjour Laureline, moi c'est Laurent. Tu vois ma maman elle est à coté là.
Dis ça te dit de jouer aux mariés ?
On s'installe derrière eux et on fait comme eux !


Il lui tendit la main pour l'entrainer dans le choeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laureline

avatar

Féminin Nombre de messages : 9
Localisation : dans mes braies
Date d'inscription : 22/03/2009

MessageSujet: Re: Un, deux, trois... Prêts ? Mariés !   Sam 4 Avr - 15:08

Bonjour Laureline, moi c'est Laurent. Tu vois ma maman elle est à coté là.
Dis ça te dit de jouer aux mariés ?
On s'installe derrière eux et on fait comme eux !


Laureline fit un large sourire en réponse à Laurent.
Puis la gamine glissa sa petite main dans celle du garçon pour le suivre l'idée d'imiter les grands était rigolote.

Dans un murmure de réponse au gamin...


Enchanté.

Oui, je te suis, ça va être rigolos ...


Et les voila tout deux partis ce glisser derrière les mariés près à faire comme eux.
La blondinette arrivant derrière la mariée sentit tout son elle intérieur se tendre, elle n'était plus trop rassuré par l'idée rigolote pour le coup.
A tel point que la môme ne put même pas lâcher la main du blondinet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erel de Dénéré
Vicomte de Bapaume, Baron de Desvres, Seigneur d'Herlies & de Seuiri
avatar

Masculin Nombre de messages : 63
Age : 27
Localisation : Tarbes la Belle, Béarn
Date d'inscription : 05/01/2009

Feuille de personnage
Nom: Dénéré
Prénom: Erel
Fief(s): Vicomté de Bapaume, Baronnie de Desvres, Seigneuries de Herlies & de Seuiri

MessageSujet: Re: Un, deux, trois... Prêts ? Mariés !   Sam 4 Avr - 15:21

" Erel de Dénéré, veux-tu prendre Agnès de Saint-Just pour épouse, dans la sainteté et la confiance, pour vivre avec elle dans l'amour de chaque jour? Veux-tu faire dépendre ton bonheur de son bonheur et donner par l'exemple de votre union un signe visible de l'amitié de Dieu sur terre?"

Voilà, c'est le moment. Un air d'une étrange musique envoûtante lui donna le courage. Tournée vers sa bien-aimée, loin mais encore trop près du prie-dieu instrument de torture, il se sentit tout étrange. Nervosité ou joie? Angoisse ou euphorie? Un peu de tout à la fois certainement. Et une seule réponse pour ça, plonger dans le visage d'Agnès.


-Oui. Je le veux.

_________________


Dernière édition par Erel de Dénéré le Sam 4 Avr - 16:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.royaumedulavabo.com/
LaurentDieudonné

avatar

Masculin Nombre de messages : 8
Localisation : Près de Roxetrice ma maman poule
Date d'inscription : 30/03/2009

MessageSujet: Re: Un, deux, trois... Prêts ? Mariés !   Sam 4 Avr - 15:50

Laurent se trouva derrière Erel, et laureline derrière Agnès. Elle ne lâcha plus sa main. Laurent lui sourit pour la rassurer. Ils ne faisaient rien de mal. Juste jouer un peu .Ils se mirent à genoux, comme les mariés.

Ils entendirent Monseigneur Navigius dire :


Navigius a écrit:

- Chers témoins. Le rôle que vous vous apprêtez à prendre en est un très important. Ces deux jeunes gens qui désirent s’épouser, s’aiment.
En sera-t-il toujours de la sorte?
Vous savez comme nous que l’amour va et vient, qu’il est capricieux, qu’il prend parfois vacance un moment, avant de nous frapper à nouveau.
Le serment qu’Agnès et Erel s’apprêtent à prendre devant le Très-Haut ne saurait être dissous.
Il s’agit d’un lien entre leurs corps, leurs âmes et Dieu.
Votre devoir, témoins, est de prendre acte des motivations, des sentiments qui habitent nos futurs mariés, et de partager avec eux ce bonheur.
Lorsque la difficulté frappera, car elle frappe toujours, vous devrez vous tenir prêt, afin d’insuffler en leur cœur ces sentiments du premier jour. Là, est votre tâche.

Laurent regardait Laurine, et lui sourit. Leurs regards ne se lâchaient plus, pris par le désir de jouer au plus près de la réalité.

l’Archevêque fit un signe léger aux porteurs des anneaux, qui s’avancèrent.
Il permit aux mariés de se lever des meubles de torture sur lesquels ils étaient agenouillés afin de procéder à la parabole des anneaux.
Laurent et Laureline en firent autant. Ils se mirent debout et se firent face comme les grands.



Navigius a écrit:

- Ces anneaux qui sont aujourd’hui devant nous représentent à la fois votre mariage et votre amour.
Ils n’ont ni début, ni fin. Ils sont circulaires en le fait que leur parcours est infini et que nul ne peut y échapper.
Ces anneaux, au nombre de deux, sont un rappel constant qu’en ce monde de violence et de difficulté, une personne place votre vie, votre bonheur avant tout autre.
Réfléchissez toujours à cela, au caractère précieux d’avoir une telle personne dans votre vie, car c’est là la plus grande richesse que Dieu puisse vous octroyer.


Invitant les futurs époux à passer les anneaux à leurs doigts respectifs, l’italien s’avança vers la foule afin de prononcer la phrase qui faisait toujours le plus grand effet de silence.

- Que quiconque ayant une objection légitime face à ce mariage se fasse entendre maintenant, ou se taise à jamais.

Laurent chercha dans sa poche et trouva deux petites tresses d'herbes et de fleurs, il passa la petite tresse de fleurs en forme d'anneau au doigt de Laureline, et donna à laureline l'autre anneau en tresse d'herbes. Elle la lui passa au doigt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roxetrice

avatar

Féminin Nombre de messages : 18
Localisation : là où son coeur bat, près de son fils, près de ceux qu'elle aime
Date d'inscription : 19/03/2009

MessageSujet: Re: Un, deux, trois... Prêts ? Mariés !   Sam 4 Avr - 16:02

Roxetrice cherchait Laurent du regard quand elle l'aperçut son sang ne fit qu'un tour....Elle cria.


NON NON NE FAIS PAS CA NE JOUE PAS AVEC LE SACREMENT DU MARIAGE, TU ES TROP JEUNE, NON.... TU NE PEUX PAS FAIRE CA

Elle sentit tous les regards sur elle et ne sut que dire et que faire, attérée et inerte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laureline

avatar

Féminin Nombre de messages : 9
Localisation : dans mes braies
Date d'inscription : 22/03/2009

MessageSujet: Re: Un, deux, trois... Prêts ? Mariés !   Sam 4 Avr - 16:54

Laureline fut rassurée par le regard du garçon posait sur elle.
La jeune fille fit comme celui-ci et se positionna à genoux tout en écoutant le prêtre et en imitant les mariés.
La môme s'amusait fort bien avec Laurent en faisant tout comme les grands. Puis le gamin sorti deux anneaux tressés d'herbes et de fleures, il lui passa un anneau de fleure autour du doigt et lui tendit un anneau d'herbe pour qu'elle fasse de même avec celui-ci.
Chose que la blondinette s'apprêtait à faire quand elle fut interrompu par un hurlement, ce fut donc plutôt un sursaut tellement la maman du gamin avait hurlé si fort.
La gamine repris vite sa contenance et ses esprits puis ne se laissant pas démonter pour autant elle enfila rapidement la bague au doigt du garçon.

Les regards de l'assemblée étant posé sur Roxetrice qui ne bougeait plus guère, ne disait plus un mots comme si elle fut figée par le temps.

La fillette dirigea aussi le sien vers la dame puis elle baissa aussi vite son regard bleu verdoyant, la jeune demoiselle ne voulut rien faire de mal, elle aurait voulut entendre la voix du garçon lui dire oui je le veux, et aller jusqu'au bout mais au fond d'elle, l'enfant pensa que le beau blondinet était déjà repartie auprès de sa mère, elle n'osa même pas relever la tête pour savoir.

Trop honteuse d'avoir peiné la mère de Laurent et encore plus de s'être faite remarquer.
Laurie était du coup tout aussi figée que la dame, mais surement plus apeurée que celle-ci. Ce cri du cœur d'une maman.
Laureline n'aimant guère entendre les mamans crier, ne sut trop quoi faire à cet instant elle aurait voulut s'enfuir mais ses jambes restèrent bloquées, se retrouver milles pieds sous terre.

Mais rien juste un silence pesant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LaurentDieudonné

avatar

Masculin Nombre de messages : 8
Localisation : Près de Roxetrice ma maman poule
Date d'inscription : 30/03/2009

MessageSujet: Re: Un, deux, trois... Prêts ? Mariés !   Sam 4 Avr - 18:11

Ils allaient échanger leurs voeux, comme Erel avait entamé, lorsqu'il entendit sa mère hurler, ce qui n'était pas son habitude.
Ce cri, il l'entendit pendant un moment qu'il trouva interminable.

Puis il sentit que la fillette en face d'elle était tétanisée, il fallait absolument qu'il fasse quelque-chose pour elle, c'est lui qui l'avait entrainée dans ce jeu qui semble-t-il ne plaisait pas aux adultes, et surtout à sa mère. Lui qui ne souhaitait que plaisanter il avait tout raté

Il comprit qu'il n'y avait plus qu'une chose à faire. Trouver une protection contre la colère maternelle.
Il entraina Laureline avec lui et ils se blottirent dans les jambes des mariés, le visage caché, Laureline dans la robe d'Agnès, Laurent contre l'estomac de Erel, espérant trouver l'apaisement et le pardon... .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nefi

avatar

Nombre de messages : 6
Localisation : artois
Date d'inscription : 21/03/2009

MessageSujet: Re: Un, deux, trois... Prêts ? Mariés !   Sam 4 Avr - 22:51

entièrement tourné vers l'émouvante cérémonie de mariage nefi sursauta en entendant le crie déchirant d'une femme se tournant vers elle, elle ne compris pas de suite et s'aperçut alors que sa fille n'était plus à ses cotés, cherchant du regard et se mettant sur la pointe des pieds pour voir par dessus les têtes elle la découvrit juste derrière les mariés main dans la main avec celui qu elle avait vu comme étant le fils de la dame qui venait de hurler sa panique, ses mots revinrent à l'esprit de nefi qui blêmit soudain en comprenant le manège. elle retient un haut le coeur et bousculant la rangé se dirigea tous droit sur sa fille rouge de confusion regardant les mariés d'un air plus que confus à cette instant elle aurait pu entrer dans le plus petit des trous de sourit. saisissant la main de laureline elle l'entraîna bien vite à sa suite. souhaitant libérer au plus vite les lieu tant sa honte était grande. elle ne voulait gâcher plus longtemps le mariage d'agnes et de son époux en grondant sa filles en public.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LaurentDieudonné

avatar

Masculin Nombre de messages : 8
Localisation : Près de Roxetrice ma maman poule
Date d'inscription : 30/03/2009

MessageSujet: Re: Un, deux, trois... Prêts ? Mariés !   Dim 5 Avr - 4:17

Laurent n'eut pas le temps de voir la réaction des futurs épousés, il vit la maman de Laureline s'approcher, prendre sa fille par la main et l'extirper des jupes de la mariée.
Il sentit Laureline s'accrocher à lui, puis lâcher sa main sous l'effet de la traction maternelle.
Laurent comprit que l'assemblée ne regardait plus sa mère, mais braquait son regard de nouveau en direction des mariés, et il le savait c'était lui qui en était l'origine.
C'est la première fois qu'il faisait honte à sa mère, et il était tout penaud. Il n'aimait pas lui faire du mal. Mais là il n'avait pas mesuré les conséquences du jeu.

Il sentit un regard sur lui, celui de Erel, une main qui lui caressa la joue. Il leva la tête, croisa ce regard dont il craignait la foudre. Trois mots arrivèrent à sortir de sa bouche


- Je m'excuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roxetrice

avatar

Féminin Nombre de messages : 18
Localisation : là où son coeur bat, près de son fils, près de ceux qu'elle aime
Date d'inscription : 19/03/2009

MessageSujet: Re: Un, deux, trois... Prêts ? Mariés !   Dim 5 Avr - 5:09

Sous le choc elle avait voulu arrêter le simulacre de mariage que son fils et une jeune invitée étaient en train de jouer, sous l'oeil amusé de l'assemblée.

Le mariage était quelque chose de trop important et de trop définitif pour elle pour voir son fils le risquer même par jeu.

Un cri était sortit de sa bouche sans qu'elle puisse en mesurer l'intensité. Tétanisée par la situation inconfortable dans laquelle elle s'était mise en réagissant aussi vivement, elle ne sut que faire.

Elle vit Laurent réagir en protecteur de la fillette, ce qui lui fit plaisir et l'amusa, et donc lui permit de se ressaisir et de réfléchir.
Dans le même temps elle vit une femme se lever et courir en direction des enfants, prendre la fillette par la main, et la ramener à sa place.

Roxetrice s'avança en direction de Erel, se sachant observée par tous les invités.

Elle s'approcha de Erel, écouta Laurent s'excuser, ce qui la rassura sur l'éducation qu'elle lui avait donné.


- Excuse-nous Erel mon poussin, excusez-nous dame Agnès, excusez-nous Monseigneur.

Elle prit Laurent par la main et l'extirpa du choeur pour aller s'installer sur le banc près de Mélénia et Chanchan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bernard de ballenstädt



Masculin Nombre de messages : 5
Localisation : auprès de sa douce Floryne
Date d'inscription : 23/03/2009

MessageSujet: Re: Un, deux, trois... Prêts ? Mariés !   Dim 5 Avr - 11:43

Perdu dans ses pensées, et surtout attendant avec le plus de patience possible la fin du long monologue de Navigius, il sentit le regard de sa douce posé sur lui. Il lui sourit alors et lui envoya subrepticement, d'un très léger mouvement des lèvres un baiser. Il savait qu'elle comprendrait ce petit signe discret, que d'aucun aurait pris pour une légère moue,... ils étaient dans une église, et pour un mariage ils devaient donc bien se tenir, eu égard au rang de sa dame, et il ne pouvait pas la mettre mal à l'aise, il devait lui faire honneur en toute circonstance. Il ressera tendrement sa main sur la sienne, pour lui montrer son affection et soupira de la lenteur de la cérémonie... trop peu d'action pour un homme d'armes se disait-il ...

Balayant la salle, il reconnu nombres de Tarbais, et même d'autres Béarnais qu'il avait rencontré lorsqu'il avait visité son ancien Comté, lorsque son attention fut attiré par deux jeunes enfants voulant mettre à profit le lieu et la cérémonie pour s'amuser innocemment... Ils étaient amusants à voir, mimant et singeant les adultes sans en comprendre les implications...Malgré lui, il sourit au spectacle, les enfants étant si drôlement sérieux dans leur jeu, qu'ils en oubliaient où ils étaient ... jusqu'au cri qui retenti, faisant sursauter tous ceux qui s'étaient pris à observer les bambins, oubliant la vrai cérémonie, celle pour laquelle ils avaient été invités ... Il fronça un sourcil, se demandant ce que cachait une réaction aussi virulente et hors de proportion avec la situation. Discrètement, il se pencha vers Floryne
"cette dame craint-elle donc une mésalliance pour son fils pour avoir réagi aussi violamment ma douce ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gnia
Vicomtesse de Bapaume, Baronne de Desvres & Dame de Seuiri
avatar

Féminin Nombre de messages : 1171
Date d'inscription : 05/01/2009

Feuille de personnage
Nom:
Prénom:
Fief(s):

MessageSujet: Re: Un, deux, trois... Prêts ? Mariés !   Dim 5 Avr - 13:08

Ô bonheur des rotules et des chairs potelées incrustées d'échardes, Navigius donna enfin le signal indiquant que l'on pouvait quitter les infâmes prie-dieu. Tandis que Deedlitt lui amenait l'anneau qu'Agnès offrirai à Erel comme gage de l'éternité de leur serment, la phrase qui faisait frémir dans toutes les noces fut prononcée. Mais mis à part les babils des enfants qui s'impatientaient, aucune objection ne siffla l'air.
Venait pour les amoureux maintenant l'instant le plus marquant de la cérémonie, échange d'anneaux et de voeux. Tournés l'un vers l'autre, leurs mains fébriles et leurs regards émus ne se quittaient plus, faisant abstraction de tout ce qu'il y avait autour, cet instant n'était qu'à eux. Rien qu'à eux ? Pas si sûr...

Alors qu'Erel venait de lui passer bague au doigt et de déclarer un rassurant "oui, je le veux", l'oeil droit de la vicomtesse fut irrésistiblement attiré par un mouvement à quelques centimètre en dessous d'elle. L'oeil gauche rejoignit lentement son comparse et à eux deux ils prirent toute la mesure de ce qui se déroulait en contrebas. A peine le temps de constater la présence de deux petites têtes pleines de boucles, de minuscules mains potelées se partageant des brins d'herbes tressés qu'un hurlement fendit la foule coupant net et une analyse sérieuse de la situation et une profonde inspiration pour répondre à son tour à son époux.

Conséquence de l'appel de la mère outrée à son rejeton, les genoux d'Agnès, déjà fort éprouvés, firent une rencontre avec un petit corps tremblant qui se pressait contre eux. Pur réflexe, la main qui aurait dû à présent tenir l'anneau, se posa d'un geste rassurant sur l'épaule de la fillette. Mais déjà, Agnès reconnut Nefi, le rouge aux joues, qui venait chercher sa fillette facétieuse. Suivie ensuite par la mère du jeune garçon qui s'était pressé lui aussi contre les jambes les plus proches. La vicomtesse contenait difficilement un fou rire qu'elle sentait pernicieusement monter dans sa gorge et tentait d'adresser un sourire rassurant aux mamans.

C'est dans le métier de mère ou de tuteur que l'on peut rencontrer une efficacité dans les situations les plus rocambolesques qu'il n'est donné de trouver nulle part ailleurs. Agnès songeait déjà à comment rattraper la fin de la cérémonie que déjà les traces de l'enfantin forfait avaient disparu, comme si tout ce qui s'était déroulé les secondes précédentes n'avait jamais existé.

Les yeux de la Saint Just, un instant déviés de leur trajectoire, reprirent donc leur course dans le ciel clair de ceux du Seigneur d'Herlies. Sa main tremblante glissa un large anneau d'or pur au doigt de la main aimée et avec une conviction qu'elle ne pensait pas aussi forte, elle prononça


Oui, je le veux.



[HRP : Je n'avais pas prévu un temps de cérémonie aussi long et lundi soir, Gnia sera en retraite pour une durée de 3 semaines tandis que sa joueuse s'envole pour une contrée tropicale bordée de plages de rêves et de moustiques féroces. Aussi, j'aimerai tout de même lancer le banquet auquel je tenais tant, et espère que le RP sera encore actif à mon retour. Sinon, tant pis, faudra que je trouve une autre occasion d'en faire un. Mais on peut aussi voir ça comme un exercice de style, genre le RP le plus long... Laughing Qui veut relever le défi ? Razz ]


Dernière édition par Gnia le Dim 5 Avr - 22:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melenia

avatar

Nombre de messages : 7
Localisation : Tarbes
Date d'inscription : 23/03/2009

MessageSujet: Re: Un, deux, trois... Prêts ? Mariés !   Dim 5 Avr - 19:26

Mélénia ne savait que faire devant le désarroi de son amie.
Elle la suivait des yeux en attendant que tout rentre dans l'ordre.
La jeune femme vit arriver Roxetrice près d'elle tenant son fils par la main.


Et ben, pour mettre de l'ambiance et réveiller tout le monde... c'est réussi !!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Floryne de Loisel
Vicomtesse de Mehun sur Yèvre & de Neuvy Saint Sépulcre
avatar

Féminin Nombre de messages : 5
Localisation : Tarbes
Date d'inscription : 22/03/2009

MessageSujet: Re: Un, deux, trois... Prêts ? Mariés !   Dim 5 Avr - 19:40

Alors que la cérémonie continuait son cours, elle vit soudain deux enfants mimer la scène du mariage, en se plaçant juste derrière les futurs époux. Elle souriait en les voyant faire, lorsqu’un cri retentit dans toute l’église.
En se retournant, Floryne reconnut Roxetrice, une Béarnaise. Mais qu’est-ce qui lui prenait de hurler ainsi pour une simple comédie d’enfants.
Bernard lui demanda la même chose, mais elle était bien en peine de lui donner une réponse.
Elle lui chuchota :

Je n’en sais rien mon cœur. Je ne la connais pas vraiment, je sais juste qu’elle est Béarnaise.

Puis elle se re concentra sur la fin de la cérémonie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Feignant
Seigneur de Navarrenx
avatar

Masculin Nombre de messages : 3
Localisation : Béarn
Date d'inscription : 19/03/2009

Feuille de personnage
Nom:
Prénom: Feignant
Fief(s): Navarrenx en Béarn

MessageSujet: Re: Un, deux, trois... Prêts ? Mariés !   Dim 5 Avr - 20:18

Tout se déroulait calmement, les deux futurs époux allaient enfin être unis aux yeux de tous. L'amour les avait déjà uni de toute façon, c'était ça qui comptait le plus.
Feignant avait assisté à deux mariages en peu de temps, à chaque fois il se rappela le sien... celui qui n'avait jamais eu lieu en fait... par sa faute. Devenu Seigneur et donc noble, il ne put se marier avec Kirika, qui ne l'était pas elle.

Il fut tiré de ses rêveries par la scène qui s'était déroulée avec les deux enfants. Il essaya de cacher son petit sourire, car les pauvres mères étaient confuses par la situation.
Il se demanda comment lui aurait réagi si sa fille aurait été à la place de la fillette.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laureline

avatar

Féminin Nombre de messages : 9
Localisation : dans mes braies
Date d'inscription : 22/03/2009

MessageSujet: Re: Un, deux, trois... Prêts ? Mariés !   Lun 6 Avr - 7:32

La gamine se blottit contre Gnia par peur, honte, tristesse, puis elle sentit une main se voulant rassurante se poser sur elle, ainsi qu'une autre l'arracher, la tirer essayant de ne pas lâcher Laurent mais sous la pression maternelle trop forte Laureline finit par lâcher prise et suivre sa mère.
Dans un souffle aux mariés et à sa mère la gamine laissa un seul et unique mot sortir de sa bouche.


Pardon


La môme s'abstenue de tout commentaire par la suite, posant son derrière Squirien sur le sol au coté de sa mère se faisant désormais discrète, elle replia ses deux genoux pour se mettre en boule.
Triste, honteuse, confuse de la peine, de la honte provoqué.
A cet instant elle aurait aimé de la tendresse pouvoir se blottir contre quelqu'un, se laisser câliner, être rassurée, mais sa mère n'aurait surement pas voulut d'elle à cet instant et l'aurait surement rejetée, et Nat était trop haut perché pour voir, comprendre, l'aider...
Des larmes discrètes et silencieuses s'echapèrent des yeux bleu verdoyant de la blondinette, qui n'osa bouger malgré son besoin d'affection maternelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LaurentDieudonné

avatar

Masculin Nombre de messages : 8
Localisation : Près de Roxetrice ma maman poule
Date d'inscription : 30/03/2009

MessageSujet: Re: Un, deux, trois... Prêts ? Mariés !   Lun 6 Avr - 17:00

Laurent n'osait regarder sa mère, il se contentait de regarder ses chausses, honteux de l'avoir déçue.

Pourtant il avait entendu la mariée sourire, si ce n'était pas rire, un tout petit peu, et ça il en était fier.

Il leva légèrement le nez, cherchant du regard la gamine. Il la vit pleurer et en fut malheureux, très malheureux. Il était comme sa maman, il n'aimait pas faire pleurer.

Il essaya de capter son regard pour lui envoyer un rayon de sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erel de Dénéré
Vicomte de Bapaume, Baron de Desvres, Seigneur d'Herlies & de Seuiri
avatar

Masculin Nombre de messages : 63
Age : 27
Localisation : Tarbes la Belle, Béarn
Date d'inscription : 05/01/2009

Feuille de personnage
Nom: Dénéré
Prénom: Erel
Fief(s): Vicomté de Bapaume, Baronnie de Desvres, Seigneuries de Herlies & de Seuiri

MessageSujet: Re: Un, deux, trois... Prêts ? Mariés !   Lun 6 Avr - 21:02

Erel observa d'un regard amusé le scène qui venait de se produire entre les deux adorables enfants. rien de bien méchant en soi, puis cela avait permis de réveiller quelques un des invités endormis, les autres par contre, étaient restés dans leur sommeil éveillé.

Finalement il reporta son attention sur elle, attendant sa réponse, le coeur battant à tout rompre, il sentit même une goutte de sueur glisser le long de sa nuque et son échine. Se serait-il attendu un jour, a épouser une telle femme? Avec un tel caractère, une telle force, et une beauté aussi belle que son coeur était grand? Ils étaient tous deux bien différents, souvent opposés, complémentaires en bien des points. Même s'il regrettait d'avoir dû quitter ce beau Béarn, sa région natale, il ne regrettait pas de l'avoir fait pour rejoindre celle qui avait su le comprendre et l'ensorceler.
Tout en pensant à elle, celui qu'on surnomme le Loup observa son visage. Ses yeux emplis de vitalité, ce regard dur et doux à la fois, ce visage aux traits délicats et pleins de charmes, cette mèche de cheveux qui virevolte légèrement alors que la brise douce et fluctuante la souffle...


Oui, je le veux.

Cette phrase, qui les officialisait enfin mari et femme, déclencha en le Dénéré une foule d'émotions si dense, qu'il n'aurait su les comprendre ni même les définir.
La seule chose qu'il comprit, c'est que ce qu'on pouvait appeler une sérieuse envie de décadence le pris de court. Et avant même que l'Archevêque eu le temps de les déclarer mari et femme, voilà le jeune marié tenant la mariée dans ses bras, une main sur une hanche et l'autre dans son dos, tandis que ces lèvres sont étroitement liées à celles de sa partenaire, pour un baiser qui ne cachait ni la passion, ni l'amour, ni même le désir que les deux jeunes nobles de bonne famille éprouvés l'un pour l'autre.


Le baiser dura un moment qui sembla à la fois infiniment long mais bien trop court au goût du désormais Vicomte, sa seule envie étant de se retrouver seul avec son épouse afin de subvenir à des besoins et désirs qu'il ne serait pas convenable d'énoncer pour éviter de choquer les jolis yeux des joueurs lecteurs ici... (on y croit Very Happy ). Bref, c'est avec difficulté qu'il arriva à se contrôler, et un peu embarrassé, il s'excusa par le regard à Navigius, tandis qu'en parallèle, il offrait un sourire plus ou moins explicite à Agnès.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.royaumedulavabo.com/
Snuffymage
Seigneur de Lozinghem
avatar

Masculin Nombre de messages : 3
Localisation : Verneuil, Alençon
Emploi/loisirs : Seigneur de Lozinghem
Date d'inscription : 18/03/2009

Feuille de personnage
Nom:
Prénom:
Fief(s): Lozinghem

MessageSujet: Re: Un, deux, trois... Prêts ? Mariés !   Mar 7 Avr - 16:49

Le joueur de Snuff consterné se gratta le crâne. Le précédent message qu'il aurait dû poster la veille avait été gommé par un fichu bug de navigateur, message qui lui avait pris du temps et par conséquent de l'argent. Il remercia Aristote de lui accorder ses épisodes du docteur House ce soir et reprit le RP au lieu de flooder comme un porc.

Mariés ! Si il s'y était attendu - ah, c'est dommage, il s'y était attendu. Oui, il y avait bien eu ce pseudo-suspens si distrayant au moment de l'objection dans la foule, mais il semblait que personne n'avait pas eu envie de gâcher le mariage des époux avec une réplique théâtrale, surtout que la chapelle se trouvait au beau milieu des terres vicomtales et même de la forteresse, terres et forteresse qui étaient bien garnies en gardes tout prêts à faire très mal aux fauteurs de troubles. Rien d'étonnant à ce qu'il n'y en ait pas eu. Et d'ailleurs, rien ne semblait pouvoir troubler la félicité des épousés.
Après ce vil suspens, des gamins dissipés s'étaient mis en tête de ravir le mariage, mais il semblerait que l'idée n'ait pas abouti. Les gosses, toujours les mêmes. Il n'empêche que si les enfants avaient été ceux de Snuffymage, il leur aurait flanqué une rouste mémorable. Etrangement, ce n'est pas grâce à des gens tels que Snuff que l'espèce humaine a perduré jusqu'au XXIème siècle.
Puis le traditionnel échange de serments, sans histoire. Au moment du baiser plein d'intentions perverses et malsaines, Snuffymage profita du brouhaha de la foule béotienne pour jeter le chapeau qu'il avait jusque là gardé sur ses genoux au plafond, comme au bon vieux temps (j'entends par là : Far West, noces paysano-cowboyesques au fin fond de l'Arkansas que-je-serais-bien-incapable-de-situer).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hyunkel



Masculin Nombre de messages : 1
Localisation : Péronne
Date d'inscription : 26/03/2009

MessageSujet: Re: Un, deux, trois... Prêts ? Mariés !   Mer 8 Avr - 16:28

Hyunkel pénétra dans l'enceinte du lieu sacré. Enfin, on l'appelait le lieu sacré mais il était pas vraiment considéré comme tel par Hyunkel qui voyait sa foi baisser de jour en jour.
C'était avec plaisir qu'il avait reçu l'invitation de Gnia pour son union avec Erel qu'il ne connaissait pas du tout. Il supposait que c'était l'homme qui était bien habillé là bas. Quoi que, tout le monde semblait avoir fait l'effort au niveau de l'apparence aujourd'hui. Décidément, il y a des valeurs que ce pauvre Hyunkel n'avait pas encore acquis mais qui sait... peut être qu'avec le temps.
Toujours est-il qu'il se déplaca de la manière la plus discrète possible. Il y avait déjà du monde et il ne savait pas si la cérémonie avait déjà débuté mais il n'était pas question de se faire remarquer ce coup-ci, surtout par des personnes inconnues.
En fait, pas si inconnues que ça puisqu'il avait déjà pu apercevoir quelques visages du temps où ces derniers se baladaient en Artois.
D'ailleurs, il y'avait un visage qui...
Hyunkel n'osait pas le croire, ils avaient invité la plus sale gosse qu'il n'ait jamais existé. Dans un sens, il avait le poil qui hérissait et dans un autre, il était rassuré. Pourquoi? Ben comme ça il était sûr que les regards ne se poseraient pas sur lui et ses catastrophes.
Oui oui, il parlait bien de Laureline, la fille qui fait du boudin quand elle perd et qui n'a pas vraiment la langue dans sa poche.
Ça ne présageait rien de bon.

En parlant de mauvais présage, Hyunkel espérait sincèrement qu'il n'aurait pas à subir la phase de "bécottage" et de "pleurnichage" qui faisaient tradition dans ce genre de manifestation. Ca lui éviterait ainsi de vomir dans le bénitier.
Trop tard, le nommé Erel avait entamé les hostilités. De loin, ça semblait décent mais visiblement pas assez pour lui qui commençait à avoir des nausées.

Hyunkel titubait mais faisait, malgré tout, bien attention de ne pas reverser tout ce qui l'entourait. Il fallait dire que tout semblait tenir debout par la grâce du Saint Esprit dans ce lieu. Il réussit finalement à prendre une place assez éloignée de l'assemblée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rose Deldor Plantagenest

avatar

Féminin Nombre de messages : 9
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 07/03/2009

MessageSujet: Re: Un, deux, trois... Prêts ? Mariés !   Mar 14 Avr - 14:48

Marié…Voila que son oncle estoit marié…

Certes, Agnès estoit une femme des plus merveilleuses, mais réussir à marié Erel !

Les pensées de Rose luy firent naistre un petit sourire en observant le couple qui s’harmonisoit tant, pour preuve, le long baiser de son oncle offert à sa jeune épouse alors qu’une assemblée pleine les observent…

Petit raclement de gorge si discret que mesme elle a un doute sur son efficacité alors que les mariés se retournent vers Navigius.
Rose imagine quelques couleurs sur leur joues et offre un sourire complice à la sœur de la mariée…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un, deux, trois... Prêts ? Mariés !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un, deux, trois... Prêts ? Mariés !
Revenir en haut 
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
 Sujets similaires
-
» Plouf ! Plouf !
» [01/08/2013] Un, deux, trois, nous irons au bois !
» CHANSONS DU FOLKLORE POLONAIS-PIOSENKI LUDOWE
» deux/trois lampes pour températures élevées
» Deux ou Trois cats ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mesnie Sainct Just :: Vicomté de Bapaume :: Vicomté de Bapaume :: Chapelle Sainte Raphaëlle de Bapaume-
Sauter vers: